• L'anniversaire de l'aïeul

    Je te le dis à toi, magnifique grand-père,
    Etends sur nos candeurs ton ombre tutélaire.
    Avec nos cœurs d'enfants que le ciel au couchant
    Nimbe de son aura, ton front se rapprochant.

    Regarde ces amours, tous ces petits-enfants,
    Autour de tes vieux jours, occupant tout ton temps,
    Y mettant leur sourire et parfois quelques pleurs,
    Minaudant la faveur d'un zeste de bonheur.
    Ils trouvent dans tes bras, ta tendresse anxieuse,
    Et le souci de sa protection précieuse
    Dans cette occupation où tu sèches leurs larmes.

    Attentif au danger, soucieux des alarmes,
    L'amour que l'on te porte est un fort sentiment
    Et tu nous le rends bien, Papi, assidûment.
    Nous voulons aujourd'hui, pour ton anniversaire,
    Que la joie en cortège éclate pour te plaire.

    Serge LAURENT


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :